Lit au sol

J’avais promis de parler du lit au sol. Je ne citerais pas la methode éducative qui prone cette façon de dormir car cette méthode très  (trop) à la mode, me dérange. Donner un nom à des actes, des bases éducatives qui me semblent naturelles sans avoir à passer par une méthode dont certaines pratiques me laissent dubitative…

Bref bref bref.

Le lit au sol, donc, nous y sommes passés un peu par manque de solutions. En effet en août j’ai du être opéré deux fois et à ma sortie j’avais ordre de ne pas soulever ni porter. Sauf qu’avec un un bébé de 13 mois, un escalier et un futur mari travaillant comme un dingue je n’avais pas trente six solutions.

Nous avons donc mis loulou sur un grand matela au sol avec un sommier sans barrière dans un premier temps mais comme il se perdait parfois en cherchant sa tétine j’ai rajouté une barrière.

Tout s’est très bien passé mais impossible de repasser à un lit de bébé, c’est refus catégorique du pachat de 16 mois. Nous attendons donc comme pour sa grande soeur de passer à un lit « normal » vers deux ans je pense quoi que Liam étant plus petit que sa soeur ne l’était je ne sais pas s’il arrivera à grimper dedans pour ses deux ans.

20160906_091842

 

20160914_175641

 

20160920_234429

 

 

 

Publicités

Test comparatif, Recaro Easylife VS Babyzen Yoyo.

Ce soir je vous parle de mon comparatif : Yoyo de Babyzen VS Easylife de Recaro. Deux poussettes ultra compactes dernières génération.

20160726_102121.jpg

Nous avions la Loola Full de Bébé Confort mais elle était trop lourde, trop grosse pas très jolie. Je l’ai beaucoup aimé en poussette nouveau né car les nacelles Bébé Confort sont très spacieuses et plutôt confortables, alors quand nous avons arrêté le portage (voir article précédent) nous (enfin, je) sommes partis à la recherche d’ une poussette compacte.

20160726_102456.jpg      20160726_102450.jpg

Le locale à vélos/poussettes étant un vrai foutoir, je recherchais plutôt une poussette que je pouvais plier et monter facilement sans qu’elle ne soit trop encombrante, mais je cherchais Surtout une poussette légère, fluide et maniable d’une seule main

20160726_102511.jpg

 

Mon choix s’est vite réduis sur 3 poussettes :

La yoyo de Babyzen, la Easylife de Recaro et la Nano de Mountain buggy.

 

Au départ j’ai craqué littéralement sur la Mountain Buggy Nano, elle ressemblait beaucoup à la Recaro et l’assise pouvais se déplier entièrement pour que loulou n’ai pas les jambes pliés. Mais après de multiples recherches la qualité des matériaux me semblait décevante.

Puis il y avait la Yoyo, mon amie L. la possède en plus de sa superbe Bugagoo Caméléon et j’avoue avoir eu du mal a succomber à son charme. C’ est finalement son prix qui m’a calmé et nous (oui là c’est « nous » quand on parle budget) nous sommes tournés vers la Easylife et je ne regrette absolument pas mon choix, on m’a beaucoup demandé mon avis sur insta et j’ai aussi eu du mal à faire mon choix sur les différences entre ces deux modèles, j’ai donc décidé de faire cet article pour éclairer certaines lanternes 😉

20160726_102202

Dimensions/poids/roues :

– Yoyo ;

Dimensions : pliée 52x44x18 cm / Dépliée : 106x86x44 cm

Poids : entre 6,2 et 6,6kg selon les modèles

Roues : 4

Pliage/dépliage : en deux temps, 2 mains

Déhoussables et entièrement lavables en machine à laver à 30°C.

Elle possède une lanière pour le portage, et une petite fenêtre sur la capote pour voir bébé.pixlr_20160726202053076.jpg

20160726_174810.jpg

20160726_174802.jpg

-Easylife :

Dimensions : pliée : 49x58x25 cm / Dépliée : 103x69x49 cm

Poids : 5,7 kg

Roues : 8 avec suspensions

Pliage/dépliage : d’une seule main

Apparemment déhoussable est lavable aussi à voir je n’ai pas encore testé.

 

20160718_081836[1]

20160726_102052

La Yoyo est vraisemblablement la plus compacte c’est d’ailleurs la seule poussette au monde autorisée comme bagage à main dans les avions. Son panier semble plus petit mais nettement amélioré dans les nouvelles versions.

Elle s’utilise dès la naissance grâce à son system 0+ hamac transformable en nacelle souple, et désormais un système de clips peut être adapté afin de fixer un cosy.

La Recaro, elle, est la plus compacte des poussettes 8 roues, elle possède des suspensions sur les roues ce qui améliore nettement le confort de bébé.

Un Système de clips existe également pour y adapter un cosy.

Fournie sans habillage pluie.

Elle tient debout seule une fois pliée.

 

Après que L.  m’ai prêté sa Yoyo j’ai eu peur de regretter mon achat et la préférer à ma Recaro que j’adore. Mais après un simple trajet je ne regrette finalement pas du tout mon achat, en effet je trouve le Yoyo plus lourde, les 4 roues sont moins fluides que le système 8 roues + suspensions de ma Recaro, j’ai moins aimé aussi le système de sangles pour abaisser et redresser le dossier, sur la Yoyo j’ai trouvé ça plus solide mais moins pratique.

Le panier de la Yoyo est également plus petit.

20160726_102058

Dans les virages la Yoyo peut facilement chavirer sous le poids de l’enfant (je pense que c’est du à son étroitesse)

Recaro est d’après moi nettement au dessus en matière de revêtements comme tous leur modèles d’ailleurs (non, cet article n’est pas un partenariat)

20160726_102217               20160726_102222.jpg

 

J’avoue avoir eu du mal à attacher la Yoyo, peut être est ce pour le design mais le système d’attache du harnais n’est pas du tout intuitif.

Et enfin, l’assise de la Yoyo me semble aussi moins confortable, en revanche la Recaro ne posséde pas de protège sangles et c’est une grande deception pour moi car cela laisse des traces rouge dans le cou de mon Loulou

pixlr_20160726203051904.jpg

 

Ma conclusion est la suivante ;  Ce sont toute les deux de très bonnes poussettes, compactes, en revanche la Yoyo d’après moi n’est pas adaptée à un usage de tous les jours mais c’est une excellente poussette d’appoint, pour voyager par exemple et en pack 0+ nouveau né, je trouve ça vraiment ras du sol, étroit, et manque de sureté..

 

 

Thé Box Juillet 2016

Avant de découvrir mon ulcère duodenal j’étais une folle-dingue de caféine, café au lait plus particulièrement, je buvais facilement un litre et demi de café par jour. Une fois le diagnostic posé et avec pour ultime traitement l’éviction des plv et gluglu j’ai remis en cause toute mes croyances, mes convictions et mon mode de vie.

Je me suis mise aux thés, aux tisanes.. et il y a quelques mois j’ai découvert la Thé Box chez ma grand-mère. Face à ma fascination elle a finit par m’abonner pour mon anniversaire.

J’ai reçu cet après midi ma première Thé Box et première box tout court d’ailleurs !

20160718_181958.jpg

20160718_181437.jpg T’es mignonne, me direz vous,  mais  la « Thé Box » c’est   Q-U-O-I ?

Alors : c’est une box mensuelle sans engagement (il me semble) pour environ 18 € par mois, on peut choisir un forfait 3/6/12 mois..

La box contient évidement du thé, ainsi que des infusions, mignardises, gourmandises, petits gadgets (type mini infuseur ) et un carnet des saveurs relatif au contenu de la box.

Ce mois ci, le thème c’est le  S-U-R-F  !

J’avais craqué sur la box de ma grand mère au design noir et blanc on a même gardé la boite pour faire une boite à feutres c’est vous dire ! Mais celle ci esthétiquement me plait moyen, bon il en faut pour tous les goûts ! (mais c’est dommage tout ce carton gaspillé)

Le contenu me semble pas mal autant vous dire que la barre de fruits/céréales à été dégommée par mes soins en moins de deux !

20160718_182041.jpg

Voilà, voilà ! J’espère que cet article vous plaira !  Rendez-vous en août pour la prochaine box !

 

J’ai testé: les achats de followers Instagram

Pour mon premier article je vais vous parler d’un truc que j’ai voulu tester il y à quelques jours.

Cela fait quelques mois que j’ai quitté Facebook pour des raisons perso &donc migré sur Instagram. C’est un monde nouveau que je découvre avec pas mal de plaisir (finalement) après 10 ans d’addiction facebookienne, en effet je ne pensais pas  pouvoir décrocher si facilement de mon réseau social préféré.

Sur Insta j’ai vite découvert la loi du plus gros nombre de j’aime, les hashtags racoleurs pour l’obtention des likes et la déprime du flop avec mes 15 pauvre likes face aux gros comptes des instagrameuses star (oupas).

Qu’on se le dise : mes enfants sont les plus beaux, flute, quand même !..

J’ai reçu des propositions étranges (comme beaucoup sur Insta, hé non je ne suis pas l’élue), celles d’acheter des followers, des likes ou même des commentaires !

J’ai d’abord ignoré ces avances plus que suspectes et dénués de tout sens moral puis le 11 juillet suite à la défaite de l’équipe de France et le flop de la photo de mon #loulouchat en plus cutycute supporter bleu blanc rouge (je ne sais pas d’où vient ce besoin de notoriété, enfin si mais c’est un autre sujet) et quelques Martini plus tard avant de me coucher vers 1h30 du matin, j’ai décidé d’acheter 100 followers pour 3 euros et des brouettes.

Le lendemain matin, j’avais déjà oublié mon achat compulsif (etladéfaitedelaFrance) jusqu’à ce matin (le 13!) j’ai reçu des notifs comme quoi untel et untel et untels me suivaient, j’ai abord crue qu’enfin la beauté de mon bébé avait touché quelques followers de plus puis la lumière s’est rallumée dans mon lobe temporal et écoutez bien je n’avais pas 10, 20 ou même les 100 followers promis/achetés, mais environ 500 et cela ne cesse d’augmenter.

Screenshot_20160713-095219

Ce ne sont que des comptes zéro photos, donc de faux comptes. C’est finalement ridicule d’avoir autant de followers vierge et mon désir de #sociabilité/#notoriété/#reconnaissance #virtuelle est encore plus déprimant qu’avant. Pour retrouver mes véritables 116 followers précédents il faudrait que je bloque chaque faux compte un par un et ça va me prendre des jours (dessemaines).

 

CONCLUSION : Arrêtez le martini le soir quand les enfants sont couchés, le pissemémé c’est plus raisonnable (ça draine toussa, toussa)

FUYEZ & relativisez, la vraie vie le véritable centre d’attention il est là chez vous près de vous, vos enfants/maris/chats/chiens/cochonsd’inde/familles.

 

Suite à cette auto déception de moi même j’ai décidé de créer ce blog, pour partager mes tests,humeurs,photos de mes (magnifiques) enfants en tout objectivité bien-sur !